J’organise une soirée, quelques conseils :)

Bonjour à tous,

Une fête surprise pour quelqu’un de votre entourage, un anniversaire de mariage, une pendaison de crémaillère… Vous attendez cette soirée depuis longtemps et avez mis les petits plats dans les grands en invitant un bon nombre de vos amis.

Seulement afin de garder de bonnes relations de voisinages, vous réalisez aussi qu’il faut prévenir ses voisins d’une fête.

Parce qu’une bonne entente entre voisins passe par une communication réussie. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’il est question de bruits imprévus, inexpliqués et tardifs.

Alors pour ne pas que votre fête se termine avec des explications houleuses, des courriers recommandé du syndic et des plaintes au commissariat, pensez  tout simplement à prévenir vos voisins !

Tout d’abord, gardez à l’esprit que ce n’est pas parce qu’un voisin importuné par des nuisances ne vient pas vous voir, veut dire qu’il n’a pas souffert de vos agissements.

Vous devez être en mesure par vous même d’évaluer les bruits sans que l’on vienne vous en faire part. Gardez à l’esprit qu’il y a des residents qui ont des horaires atypiques de travail (travail de nuit, travail de fin de semaine etc…), des enfants et pour certains en bas âge, des personnes âgées etc…

Sachez également que la législation est très claire, tous les jours de la semaine et ce à partir de 22h00 vous entrez dans la période dites de sommeil et que même si vous prévenez vos voisins, les nuisances sonores ne doivent pas aller jusqu’au bout de la nuit.

Chose à garder en tête pour une fête réussie

  • Une semaine avant votre fête, pensez à afficher votre mot dans un endroit visible de tous : tableau d’affichage, porte d’entrée, devant ou dans l’ascenseur… N’oubliez pas d’en mettre aussi un dans chacune des boîtes aux lettres de vos voisins.
  • Pour prévenir ses voisins d’une fête, préférez une lettre manuscrite pour témoigner de votre implication et attention envers les habitants.
  • Pour vos voisins directs (d’à côté, du dessous et du dessus), prenez le temps de sonner chez eux pour leur annoncer votre soirée. Si le contact direct passe bien, pourquoi ne les inviter à boire un verre lors de cette fête ? Par cette démarche de politesse, vos voisins ne seront que plus conciliants !

Exemple de message a adapter pour prévenir ses voisins

Chers voisins,

Je suis [Nom + Prénom] et j’habite au [1 étage] de l’immeuble.

Je tiens à vous informer que j’organise une petite fête chez moi à l’occasion [de ma pendaison de crémaillère, mon anniversaire…]  le [date à l’événement] au soir.

Il est possible que cette fête occasionne du bruit et une animation inhabituels. 

Je tiens à m’excuser par avance de la gêne occasionnée et je compte sur votre compréhension.

Merci à tous.

Cordialement,

Avec ces quelques conseils de base, vous vivrez une fête inoubliable notamment grâce à la compréhension de vos voisins !

Enfin si vous subissez des nuisances et que vous n’arrivez pas après un premier contact avec vos voisins a leurs faire comprendre la gêne que vous subissez, les membres du conseil syndical sont disponible pour faire la liaison avec le syndic.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s